Les sites d’études

Accueil » Le projet » Les sites d’études

Des sites extraordinaires

Les captures sont organisées sur les lieux de reproduction ou d’hivernage des oiseaux. Il s’agit soit de zones géographiques où les cyclones ou les séismes sont fréquents, soit de régions que fréquentent les oiseaux que l’on souhaite étudier, à une autre période de l’année.

Ainsi les Courlis d’Alaska seront capturés sur les atolls polynésiens des zones d’hivernage, mais également dans la toundra d’Alaska, tout comme les Pluviers fauves qui sont également présents en Nouvelle Calédonie en hiver. Les chevaliers errants seront recherchés en Polynésie, en Nouvelle Calédonie, alors que les barges rousses seront capturées sur les grands sites de rassemblements hivernaux, en Nouvelle Zélande. Ce combiné Alaska / Polynésie / Nouvelle Calédonie / Nouvelle Zélande peut bien sûr être complété par toute opportunité d’intervention dans d’autres zones du Pacifique pertinentes.